top of page

LES BRIGANDS
Jacques Offenbach

Cette œuvre a été présentée en septembre 1869 et est le dernier grand succès avant la guerre franco-prussienne de 1870, dont le « bruit de bottes » résonne déjà dans le fameux chœur des carabiniers, Les Brigands présente un véritable monde à l’envers, qui malmène autant la géographie que les convenances, où le brigandage fait loi et l’armée de la figuration, et où l’argent ne fait même plus le bonheur !

 

Au cœur d’un paysage sauvage et montagneux règnent les terribles Brigands de la bande de Falsacappa, qui n’ont rien à craindre des carabiniers dont la principale qualité est d’arriver « toujours trop tard ». Mais les affaires vont mal et il est urgent que Falsacappa et son fidèle mentor Pietro trouvent une idée pour renflouer leurs caisses.

Jacques Offenbach et ses librettistes y livrent une ultime et savoureuse charge dans la satire de cette société qui les a tant fêtés. On y raille la haute finance (l'air du caissier), la mode espagnole en vogue à la cour (« il y a des gens qui se disent espagnols »), la futilité des têtes couronnées, la vanité de la diplomatie et l'inefficacité de la force publique (les carabiniers rendus célèbres par le bruit de leurs bottes arrivent toujours trop tard). 

 

Encadrement :

Metteur en scène : Yves Coudray
Chorégraphe : Francesca Bonato
Chef d’orchestre : Laurent Goossaert
Cheffe de chœur : Charlotte Dentzer
Costumes : Michel Ronvaux et les élèves du lycée la Source. 
Décors : Thierry Decroix et les élèves DTMS du lycée Léonard de Vinci.

Les Solistes :

Falsacappa : Didier Chalu

Fiorella : Delphine Hivernet

Fragoletto : Juliette Hua

Les Brigands : Rémy Buclin, Marc Lesieur, Basile de Leusse, Antoine de Tilly

Les Espagnols : Jean-Philippe Monnate, Myriam Berthieux, Sébastien Ferri, Katell Martin

Les Italiens : Hyppolite Bruneau, Mathieu Fourticq, Frédéric Thiriez, Jean-Philippe Alosi

Les jeunes filles : Marie-Charlotte Nantas, Noisette Narboni, Violaine Motte, Virginie Motte-Lafeuille

 

Le Chœur des Tréteaux Lyriques :

Apolline Bedouet, Jérôme Combeaud, François de Laboulaye, Jean-Pierre Flutre, Violaine Guinebertière, Doriane de Hautecloque, Thomas Laporte Many, Antoine Latemendia, Baptiste Marcadé, Amélie Marion-Audibert, Henri Mayoud, François Monville, Bruno Rambuteau, Caroline Simon, Lauris Stefani.

bottom of page